Objectifs

Atteindre ses objectifs quand la vie est chaotique

La vie d’un parent peut être définie comme mouvementée et chargée. Dans de telles circonstances, il peut être difficile de maintenir la motivation pour atteindre ses objectifs personnels et financiers. Ajoutons le travail, les “side-hustles”, projets, soins pour les animaux de compagnie, l’entretien de notre habitation et tout le reste qui nécessite notre attention et honnêtement, ça devient à peine possible de tout gérer. 

Vous sentez que vous jonglez toutes les balles que vous pouvez gérer lorsque vous recevez soudainement cet appel, courriel ou texto pour une situation urgente ou déplaisante qui nécessite votre attention IMMÉDIATEMENT. C’est à ce moment que vous devez laisser tomber certaines des balles et malgré les meilleurs plans en place, souvent, vos objectifs et vos habitudes pour économiser sont les premières choses à prendre le bord pour que vous puissiez faire face à cette vie chaotique.  

Est-il possible de demeurer motivé pour atteindre vos objectifs dans de telles circonstances? J’ai personnellement essayé différentes approches pour tenter de rester motiver pour atteindre mes objectifs quand la vie est chaotique. Certaines approches ont été utiles pour certaines choses mais d’autres aspects demandent encore du travail. Par exemple, nous continuons à faire des efforts pour réduire nos dépenses pour la nourriture et j’ai remarqué que celles-ci tendent à grimper dans des périodes de vies plus stressantes ou occupées.  

Ce billet explorera donc les stratégies qui m’ont aidée à demeurer motivée pour atteindre mes objectifs quand la vie est chaotique et à la manière dont je les ai appliquées à ma vie financière. 

Planifier à l’avance dans des temps calmes

La première stratégie que j’emploie pour m’aider à rester motivé pour atteindre mes objectifs lorsque la vie est chaotique est de profiter des temps calmes pour me concentrer sur la planification de mes objectifs. C’est-à-dire avant que je sois dans le chaos, lors des journées plus tranquilles et moins chargées, lorsque les enfants font la sieste ou jouent à des jeux plus relax.

Cette préparation n’a pas besoin d’être compliquée. Il peut s’agir d’écrire dans mon journal, ou même de lire l’expérience d’autres personnes par rapport à leur méthode pour atteindre des objectifs. C’est un bon moment pour prendre des mesures concrètes, telles que de lister vos objectifs et réfléchir à la manière de surmonter des obstacles potentiels pouvant survenir et peut-être de lire des livres en lien avec la création et le respect d’habitudes, tel que l’excellent livre Atomic Habits.

Vous pouvez revenir à cette préparation pour y puiser des ressources lorsque vous avez possiblement besoin d’être rassuré par rapport à la direction sur laquelle vous vous alignez.  En profitant des périodes de calme pour examiner vos objectifs et stratégies, vous vous assurez également que vos objectifs sont toujours alignés avec votre vie actuelle.  

J’ai appliqué ceci tant sur notre mission pour réduire nos dépenses pour l’épicerie, que pour mon objectif de m’entraîner 3 fois par semaine. Lorsque je suis dans une allée d’épicerie avec deux enfants dans le carrosse n’est vraiment pas un bon moment pour réfléchir à comment je peux réduire nos dépenses pour l’épicerie. Non, je me suis assise lors d’une soirée tranquille et j’ai commencé à écrire des idées sur la façon dont je peux planifier l’atteindre de ces objectifs. 

Planifier de planifier

La vie peut être assez exigeante et, en tant que parents, je trouve que le nombre de tâche à accomplir est énorme et quasiment sans fin. Une planification supplémentaire est nécessaire pour créer l’espace pour accomplir des actions régulières pour atteindre vos objectifs. Ceci inclut de prendre du temps au cours de vos semaines et journées pour faire de la planification. 

Dans mon billet sur la planification, j’entre un peu plus en profondeur dans les avantages de planifier sur une base régulière. Essentiellement, faire ceci aide à programmer notre cerveau à identifier et percevoir plus de possibilités et ceci peut nous aider à être proactifs face aux obstacles potentiels qui peuvent survenir et interférer avec l’accomplissement de nos objectifs. 

Ainsi, j’ai intégré ma planification dans ma routine. Tous les premiers du mois, je prépare ma liste d’objectifs mensuels ainsi qu’une page dans mon bullet journal pour faire le suivi de ma cohérence par rapport à mes objectifs au cours du mois. Ensuite, j’aime prendre quelques minutes le dimanche ou le lundi matin pour planifier ma semaine à venir. En ce qui concerne ma planification quotidienne, je ferai un bref plan d’action en buvant mon café le matin. 

Quand le chaos frappe

Ça semble bien agréable et facile de planifier tranquillement ma journée en buvant une bonne tasse de café, mais qu’en est-il des jours difficiles? Qu’est est-il de ces jours qui sont en réalité un temps achalandé et chaotique?

Vous savez, ces journées où j’ai dormi à peine 2 heures parce que les deux enfants ont attrapé la gastro? Il est 6h du matin et M. Mod et moi essayons de déterminer qui restera à la maison avec eux alors que nous avons tous les deux des réunions importantes pendant la journée, tout en étant terrifié que nos propres estomac se mettent à faire des culbutes.

Et bien espérons que le fait que nous ayons pris le temps de planifier dans des périodes de calme et que nous avons pris du temps dans notre routine pour planifier nous aide à être un peu plus à nos affaires avant que le chaos frappe. Lorsqu’il frappe, il est de passer en mode chaos. 

Favoriser la simplicité

Ces jours-là, vous voulez éviter tout ce qui semble compliqué. Vous vous rappelez cette idée que planifier régulièrement permet de voir des possibilités? Bien, les périodes de stress peuvent avoir l’effet inverse. 

Des études ont démontré que le stress amène une personne à adopter des réponses  ancrées dans des habitudes au lieu de faire des choix orientés vers un but spécifique (source 1 et  source 2). Cela signifie essentiellement que, dans des situations de stress aigu ou chronique, on a tendance à se tourner vers des comportements plus faciles, confortables ou les plus gratifiants à court terme au lieu de choisir de réaliser une actione particulière dans un but précis. 

Ainsi, lorsque vous vous retrouvez dans le mode chaos, il est préférable de favoriser la simplicité autant que possible. Étant donné que je ne ferai probablement pas les meilleurs choix au cours de cette journée, je pourrais aussi bien limiter le nombre de choix que je dois faire. Cela peut éviter de défaire certains progrès par rapport à mes objectifs en me tournant vers des habitudes plus confortables, mais parfois nuisibles. 

Par exemple, s’assurer de toujours avoir des repas congelés ou des légumes frais à la maison peut m’aider à éviter de commander des aliments moins sains et plus dispendieux au cours d’une journée chaotique.

S’en tenir aux éléments les plus importants

Lorsque vous savez que vous n’êtes pas d’en prendre beaucoup sur votre assiette, tenez-vous en aux éléments les plus importants. Cela devrait être les principales actions liées à vos valeurs fondamentales. 

Cette superbe courte vidéo de Brian Johnson (disponible en anglais seulement) qui passe en revue le livre de Dr. Loehr intitulé Toughness Training for Life illustre l’idée du stress adaptatif, qui peut vous permettre d’améliorer votre vie physique, mentale et émotionnelle pour renforcer vos capacités dans les de ces trois domaines de votre vie. Si vous voulez rester dans votre zone de stress adaptatif, vous devez éviter de tomber dans la zone de surentraînement donc il vous faudra laisser tomber certaines des balles que vous jonglez en période de chaos, sinon vous risquez de vous épuiser.

Les choses les plus importantes dans ma vie sont: les besoins de mes enfants, ma santé qui me permet d’être là pour mes enfants, mon conjoint et sa santé. De toute évidence, nos emplois entrent en ligne de compte puisque nous dépendons encore de ce revenu à l’heure actuelle et que j’ai un assez bon équilibre entre mon travail et ma vie personnelle puis de la flexibilité pour quand on est plus occupé à la maison. Ensuite, je suppose que les autres éléments tels que notre famille élargie, nos animaux de compagnie, nos amis, notre santé financière et enfin mes projets, objectifs prennent tous un degré de priorité différent, selon les circonstances et le type de chaos auquel nous sommes confrontés. 

Par conséquent, lorsque les choses deviennent chaotiques, je me concentre sur les aspects les plus importants de ma vie. Fondamentalement, les enfants et nous-mêmes sommes-nous en bonne santé et en sécurité? Je passe ensuite au niveau de priorité suivant pour voir ce que nous pouvons ajouter à notre assiette. 

Insérer des activités de récupération dans vos journées 

Dans la vidéo mentionnée ci-dessus, une bonne partie traite de l’importance de maîtriser l’art de la récupération. C’est un sujet formidable que je pourrais explorer en profondeur, mais dans l’intention de rester bref, concentrons-nous simplement sur l’importance de soutenir les périodes de stress de notre vie avec un rétablissement supplémentaire.

Si vous vivez un stress élevé, vous voudrez l’équilibrer avec certaines activités qui vous aideront à reprendre des forces. Cela peut être simple, une sieste, une marche, une période de méditation rapide. Je suis continuellement en train d’explorer et d’expérimenter pour identifier de telles activités dans ma vie.  

Certaines activités qui m’aident à récupérer peuvent nécessiter plus d’énergie et de temps dont j’ai de disponible en période de chaos. Ironiquement il s’agit souvent d’activités qui sont en lien avec certains de mes objectifs comme m’entraîner régulièrement, lire, écrire pour le blog, faire du désencombrement et etc.  

Afin de continuer à intégrer ces activités de récupération qui sont en lien avec mes objectifs dans ma vie dans des périodes plus occupées, j’aime utiliser l’idée de James Clear de réduire la portée ou l’intensité.   Par exemple, si nos enfants sont malades et ne peuvent pas aller à la garderie, je vais faire mes exercices avec les quelques haltères que nous avons à la maison et d’autres exercices utilisant le poids de mon corps au lieu de me rendre à la salle d’entraînement comme je le fais normalement avant de commencer ma journée de travail.

Il existe de nombreux moyens de faire preuve de créativité pour réduire la portée ou l’intensité pour toute sorte d’activité, toutefois, une période chaotique n’est pas toujours le bon moment pour réfléchir à ces idées. C’est pourquoi les premières étapes de la planification des obstacles par temps plus calmes sont vraiment importantes. 

Faites preuve de gentillesse avec vous-même

Cette idée semble bien simple, mais elle peut être parfois difficile à mettre en pratique Lorsque vous faites face à des situations stressantes, ne gaspiller pas une partie de votre énergie et de votre espace mental présentement déjà limités à vous reprocher de ne pas progresser comme vous le souhaitez en ce qui concerne vos objectifs. 

Me pratiquer à être plus présente d’esprit dans mon quotidien et méditer régulièrement a beaucoup augmenté ma capacité à arrêter mon dialogue interne lorsqu’il se dirige sur une voie négative. Cependant, plus je suis stressée et fatiguée, plus il me semble difficile de reconnaître et de changer une telle ligne de pensée. C’est définitivement quelque chose que je continue à travailler à mettre en pratique, surtout lorsque la vie est chaotique et un aspect que je continuerai probablement toujours à essayer d’améliorer au cours de ma vie. 

Appliquer ces stratégies à mes finances:

Planifier à l’avance:

Dans ma vie financière, l’action de planifier à l’avance se déroule lorsque je révise nos dépenses, crée des budgets puis lorsque j’établis des objectifs financiers. Je fais ce type d’activités pendant des temps calmes et lorsque je sais que je ne serai pas dérangée, mon esprit est calme puis toute mon attention peut être consacrée à ces tâches. 

Si je me dépêche à passer au travers de nos dépenses du mois dernier simplement pour remplir ma grille de suivi, je ne suis certainement pas dans un état d’esprit pour constater des nouvelles informations ou voir des tendances par rapport à nos dépenses ou encore remarquer où l’on s’éloigne de nos objectifs.  

Prendre le temps pour mes plans financiers: 

Dans un article précédent, j’ai expliqué en détail la manière dont j’approche la planification de mon épargne avec une grille de calcul faisant un suivi semaine par semaine. Bien que je crée une nouvelle grille pour l’année en décembre ou janvier, je m’assure de la mettre à jour chaque semaine où je serai payée. J’essaie de faire ceci au début de la semaine (j’ai accès à mon talon de paye le lundi dans le système électronique de mon employeur), ainsi je connais déjà toutes les actions à prendre lorsque ma paye est déposée dans mon compte bancaire. 

Le jour où je reçois ma paye est normalement le moment où j’envoie les fonds dans mes comptes de placement et vérifie rapidement que l’argent dans mon compte chèque et mon compte d’épargne correspond à ce que ma grille de suivi de mon épargne projette. 

J’accomplie normalement le suivi des dépenses du dernier mois lorsque j’ai un moment calme le plus tôt possible dans le mois courant. Je procrastine de plus en plus avec cette tâche ces derniers mois, mais je m’assure de la faire avant la fin du mois, car je trouve ça pénible de regarder deux mois en arrière sur la page “trends” dans Mint (ce qui me rappelle que je n’ai pas encore compilé nos dépenses de septembre dans ma grille de suivi de nos dépenses).

En ce qui concerne nos factures, dès que nos relevés de carte de crédit sont disponibles, nous envoyons immédiatement le solde à payer au compte.  C’est également au même moment que j’ajoute l’information de cette facture à ma grille de planification de mon épargne

Mes finances en périodes chaotiques:

En période chaotiques, dans ma vie financière, je vais viser la simplicité en mettant l’accent sur les choses plus importantes: s’assurer que j’ai de l’argent dans mon compte courant et que mes factures sont payées. 

Afin de réduire la portée, mais continuer de respecter mon horaire, je continuerai de préparer le suivi de mes dépenses avant la fin du mois, mais je m’ajouterai des rappels à mon calendrier Google pour consulter ma grille de dépenses afin de faire la révision de changements et tendance lorsque la situation sera plus calme. 

Je vérifierai également mes talons de paie à l’avance puis je m’ajouterai des rappels à mon calendrier pour envoyer de l’argent dans mes investissements ainsi qu’un autre rappel de revoir ma grille d’épargne pour y ajouter l’information quelques jours plus tard.

Connaissez vos limites

Enfin, être en situation de chaos à long terme n’est tout simplement pas viable. C’est dans de tel moment que l’on peut se retrouver dans des situations malsaines pouvant entraîner de la fatigue, de l’épuisement, de burnout, etc. Il est vraiment important de faire attention aux signes que votre corps, votre esprit et votre état émotionnel vous envoient lorsque vous faites face au stress pendant de longues périodes et de ne pas les ignorer. 

Évidemment, cet article ne consiste en aucune manière en des conseils professionnels en matière des finances ou de la santé. Consultez les professionnels appropriés au besoin. 

Et vous? Comment faites-vous pour réussir à respecter vos objectifs personnels et financiers lorsque la vie devient chaotique?


Laisser un commentaire