Objectifs

La planification : un outil pour atteindre vos objectifs

La vie d’un parent peut être définie comme mouvementée, chargée et désordonnée, mais pleine d’amour. Dans de telles circonstances, il peut être difficile de maintenir la motivation pour atteindre ses objectifs. Il semble qu’il y ait toujours quelque chose à faire, un sujet qui demande plus de recherche, un jouet à être trouvé, une collation à être préparée et, honnêtement, la liste semble s’étirer à l’infinie tandis que le temps paraît insuffisant pour simplement faire le minimum.  

J’ai constaté que la planification joue un rôle crucial pour m’aider à atteindre tous objectifs que je me fixe, au travers des contraintes de temps d’être maman de jeunes enfants.  J’ai expérimenté avec différentes manières de planifier mes objectifs, certaines ont été bien utiles tandis que d’autres moins, mais au fil du temps, j’ai appris à garder ma planification plus simple tout en m’assurant d’y retourner sur une base régulière. 

Femme_avec_ordinateur_planifie_ses_objectifs

Ma méthode de planification actuelle:

Présentement, ma méthode de planification idéale est un processus en trois étapes qui me permettent d’aligner mes objectifs à plus long terme aux changements qui se produisent dans ma vie à court terme. 

J’ai tout d’abord un plan sur 5 ans que je mets à jour chaque automne. J’implique M. Mod dans cette planification, car celle-ci comprends des objectifs à un niveau plus globale qui peuvent affecter toute la famille. 

Chacune des années du plan sur 5 ans est détaillée ainsi:

  • Enfants: Cette section comprend leur âge, s’ils sont encore à la garderie et le coût estimé, ou leur niveau scolaire. 
  • Rénovations: Nous avons acheté une maison construite dans les années 1960 qui nécessite des rénovations plus importantes que nous avons réparties sur plusieurs années. Cette catégorie comprend donc les travaux de rénovation nécessaire ou souhaités, ainsi que le coût total estimé. 
  • Autres plans ou dépenses importantes: Cela comprend des voyages que nous aimerions faire ou encore des périodes où nous aimerions nous absenter du travail
  • Notes spéciales: Cette section met en évidence des choses comme un anniversaire spécial à venir, ou des détails sur un événement marquant pour quelqu’un dans notre vie, comme lorsque ma mère a pris sa retraite. Nous y notons également quand notre nombre de jours de vacances au travail augment après avoir atteint un certain nombre d’années de service. Bref, simplement des notes qui peuvent nous aider à planifier des choses spéciales au cours des années.

Basé sur cette planification à plus long-terme, je prépare ensuite un plan plus détaillé sur un an, qui est divisé en 5 catégories qui sont plus importantes à ce moment de ma vie. Pour 2019, mon plan sur un an était divisé ainsi: simplifier (rangement/organisation, focus sur une routine plus simple), famille, santé/mode de vie, projets/finances (qui inclus écrire ce blogue ainsi que mes objectifs sur le plan du travail) et finalement une catégorie plaisir/sociale.  Chaque catégorie comprend ensuite une courte liste d’objectifs ou de lignes directrice sur lesquelles j’aimerais me concentrer pour l’année à venir. 

Finalement, en ce qui concerne la planification à court terme, j’expérimente dans la dernière année avec réutiliser essentiellement les catégories de mon plan sur 1 an et de les diviser en objectifs mensuels. Voici un exemple de la liste que j’ai partagée sur Instagram en mars (en anglais):

Vous pouvez probablement comprendre pourquoi je mets un certain focus sur la simplification… j’ai tendance à essayer d’atteindre un peu beaucoup d’objectifs en même temps. Heureusement, en juin ma liste était un peu moins lourde: 

Inspirée par Zero du blogue Walking to FIRE, j’ai commencé à utiliser un bullet journal pour faire le suivi de ma cohérence par rapport à certains objectifs. Voici les superbes grilles BuJo qui m’ont inspirée:

Ces grilles ont eu un superbe impact pour l’atteinte de mes objectifs. Ce suivi visuel m’a beaucoup aidé à remarquer certaines tendances puis à mettre des efforts en place pour être plus constante dans mes actions au cours du mois. 

Planifiez sur une base régulière:

Établir un plan à long terme pour atteindre vos objectifs est génial, cependant, ces objectifs sont construits sur des actions à poser au quotidien. Il faut une certaine planification additionnelle, pour nous aider à continuer à faire ce qui doit être fait afin de se rapprocher d’un objectif. En utilisant la planification sur une base régulière, on augmente nos capacités à trouver des opportunités. 

Un principe intéressant qui est présenté dans le livre The Happiness Advantage s’appelle l’effet Tetris. C’est basé sur des études montrant que lorsque certaines personnes jouent à Tetris pendant une longue période, elles se retrouvent coincée avec un schéma cognitif qui les amène à voir involontairement des formes du jeu Tetris partout.  

Forme_Tetris_

L’auteur explique ensuite comment cet effet peut être appliqué à d’autres situations, telles que dans le cas d’auditeurs fonciers qui scrutent en permanence les formulaires d’impôt pour rechercher les erreurs et que leurs cerveaux deviennent alors programmés pour rechercher des erreurs. Une habitude qui se met à se répandre dans d’autres domaines de leur vie, par exemple en s’attardant uniquement les erreurs commises par les gens qui les entourent, ce qui les rend ensuite déprimés. 

Heureusement, l’auteur poursuit en expliquant que: “Just as our brains can be wired in ways that hold us back, we can retrain them to scan for the good things in life– to help us see more possibility, to feel more energy, and to succeed at higher levels.” (Traduction libre: Tel que nos cerveaux peuvent être programmés de manière à nous nuire, nous pouvons les entraîner afin d’identifier les bonnes choses dans la vie– pour nous aider à percevoir plus de possibilités, pour ressentir plus d’énergie et pour réussir à des niveaux plus élevés)  – Shawn Achor, Happiness advantage

Ce concept est ensuite appliqué pour voir plus de positif dans votre vie, en utilisant des exercices tels que l’identification de trois bonnes choses que vous avez vécues dans votre journée. C’est une activité que nous pratiquons avec nos enfants tous les soirs au coucher, en les aidant à rechercher les moments positifs de leur quotidien. 

J’aime appliquer ce principe à la planification de mes objectifs. Si je prends le temps de réfléchir pendant 5 petites minutes chaque semaine et chaque jour, sur les actions qui peuvent me rapprocher de mes objectifs, je programme ainsi mon cerveau à identifier des opportunités pour réussir.  

Concrètement, je consulte ma liste d’objectifs mensuels afin de préparer une courte liste de choses à faire dans mon bullet journal au début de chaque semaine.  Tous les jours, je consulte rapidement cette liste puis je prends parfois quelques notes pour la journée à venir. Lors de périodes très occupées, je planifie parfois ma journée à l’avance de manière plus détaillée pour m’assurer de parvenir à tout accomplir ce qui doit être fait. 

Normalement, mon objectif est de garder cette planification hebdomadaire et quotidienne simple afin de faciliter le suivi et de faire en sorte que le tout se fasse rapidement. Selon le merveilleux livre Atomic Habits, la 4e loi pour créer une bonne habitude est de faciliter la tâche, ainsi en simplifiant cette planification sur une base régulière, j’augmente les chances que je maintienne cette habitude. 

Cette planification sur une base régulière m’aide également à être proactive avec les obstacles potentiels qui peuvent survenir au cours de la semaine à venir. Par exemple, le fait de savoir à l’avance que je dois emmener les enfants chez le dentiste le matin où je fais habituellement un entraînement, m’aidera à planifier de m’entraîner une autre journée. J’en suis à ma 13e semaine à m’entraîner 3 fois par semaine, donc cette planification a donné de bons résultats pour ma consistance par rapport à cet objectif. 

Parfois, les plans les mieux conçus échouent 

Parfois, les plans échouent et c’est tout à fait correct! Par exemple, j’avais initialement élaboré un plan pour écrire cet article, qui, ironiquement, s’avérait beaucoup trop difficile à gérer en un seul article. Plus j’écrivais, conformément à mon plan initial, moins celui-ci ne me semblait appropriée. J’avais l’impression de mettre beaucoup trop de détail dans un même billet! 

Au lieu de passer beaucoup de temps à tenter de respecter mon plan initial, je me suis dit: “Hé, ça peut facilement devenir deux articles!”. Ainsi, je me suis inspirée de mon plan initial et identifié une opportunité en ne voyant pas un obstacle comme étant un problème. 

Vous devriez voir mon document de plan sur 5 ans! J’ai gardé toute la planification des années écoulées depuis que nous l’avons tout d’abord écrit en 2014, en déplaçant ces anciens objectifs tout au bas du document. Au lieu de supprimer les éléments que nous avons modifiés, je mets un trait sur ceux-ci afin de pouvoir y retourner et voir ce qui avait changé ou d’identifier des objectifs qui peuvent être repoussés aux années future (surtout quand il en vient aux rénovations à faire sur notre maison). 

Bien que la planification soit un excellent outil pour atteindre vos objectifs, la vrai vie se joue sur le terrain, il est donc important que vous soyez flexibles. Personnellement, je peux vous dire qu’avoir un plan comme guide est très utile afin d’improviser quand des changements sont nécessaires et de le faire d’une manière qui prend en compte vos objectifs futurs et actuels.  

Assurez-vous simplement de ne pas rester bloqué dans la planification. Les changements et améliorations arrivent lorsque vous prenez des actions alors trouvez une méthode de planification qui vous convient puis entamer les démarches nécessaires pour atteindre vos objectifs!  

Quelle est votre façon préférée de faire votre planification pour atteindre vos objectifs?

6 réflexions sur “La planification : un outil pour atteindre vos objectifs

  1. Bonne idée d’article Mme Mod!

    La planification est la base de toute la stratégie, mais personne n’en parle. C’est la principale différence entre un surconsommateur normal et une personne frugale.

    En tout cas, tu es structuré à fond!

    Est-ce que tu fais tout sur papier? As-tu des outis numérique à partager?

    Au plaisir!

    1. Merci JS!

      Excellente question! Pour mes listes de plan sur 5 ans puis mon plan sur 1 an, je conserve le tout directement à même Google Drive. C’est pratique de pouvoir y accéder de n’importe où puis de permettre à M. Mod d’y accéder également pour ajouter des idées ou notes.

      J’utilise toutefois un bullet journal pour ce qui est de ma planification mensuelle, hebdomadaire et journalière. Une superbe ressource gratuite pour me lancer dans ce type de suivi a été ceci : https://bulletjournal.com/pages/learn . Je fais ensuite des recherches d’images de type de suivi qui peut être fait dans le bullet journal et je choisi des idées selon ce qui m’inspire puis ce qui semble le plus simple :).

      Au plaisir!

      1. Pour les plus « geek » d’entre-nous j’ai découvert l’application TaskWarrior (https://taskwarrior.org/) qui est un gestionnaire de tâches en ligne de commande open-source. On peut suivre nos tâches par projets un peu comme un bullet journal mais sans le papier. Je le trouve très utile car on peut briser un projet en sous-tâches (des tâches Atomiques haha!) et obtenir le % d’avancement d’un projet en particulier. Je l’ai utilisé pour suivre l’avancement de ma pergola et pour montrer à ma blonde que j’avance dans la fabrication de nos cabinets de cuisine. J’ai même une liste de tâche pour les articles à écrire sur mon blog.

        Ajouter une tâche à ma liste de tâche est aussi simple que taper :

        $ task add project:Blog Écrire un article sur l’auto-électrique

  2. Bonjour Modest Millionaire,

    J’ai aussi pris l’habitude de remémorer avec mon fils les points forts de sa journée ou de sa fin de semaine avant de le border dans son lit. C’est un beau moment qui nous rend heureux avant le sommeil.

    Les Minimalists ont interviewé James Clear, l’auteur de Atomic Habits dans leur podcast et depuis son livre est sur ma liste de lecture. Voici le lien vers l’épisode: https://soundcloud.com/theminimalists/p165

    Un truc pour se motiver à atteindre des objectifs comme la mise en forme ou avancer un projet est de créer un “tableau d’avancement” affiché dans un endroit où d’autres personnes pourront voir son progrès (dans la cuisine, ou au bureau sur le mur). On fait une marque à chaque heure ou demie-heure réalisée et le fait d’être jugé par les autres nous pousse à progresser. C’est d’ailleurs un des conseils du livre Deep Work de Cal Newport. http://www.calnewport.com/books/deep-work/

    Ma blonde a lu ton article et aimerait qu’on commence à écrire nos objectifs à moyen et long terme. Tu as écrit un très bon article.

    Au plaisir de te lire !

    L’ingénieux

    1. Salut L’ingénieux!

      Ce fut si plaisant de faire connaissance le mois passé! Je rattrape enfin les commentaires après les dernières semaines plutôt occupées!

      J’adore que vous vous remémorez les points forts de la journée de votre fils avec lui au moment du dodo :). C’est tellement un bel exercice et les choses qu’ils racontent sont parfois très drôles!

      J’ai entendu d’excellents commentaires par rapport au podcast des Minimalists, il est d’ailleurs sur ma liste de podcast à écouter. Je commencerai par cette interview car je suis fascinée par James Clear.

      Merci pour les superbes suggestions ainsi que le beau commentaire :).

      Au plaisir de te lire également!

Laisser un commentaire