Mode de vie

La richesse de la simplicité

Avez-vous déjà questionné vos habitudes de dépenses? En bout de la ligne, la vrai raison pour laquelle on dépense est pour trouver une certaine quantité de bonheur. Je ne parle pas du bonheur éphémère que vous procure l’achat de vêtements ou du gadget électronique populaire du moment mais bien du véritable bonheur, celui qui provient de ce que l’on considère que cet achat nous amène en terme de nos valeurs fondamentales et nos objectifs de vie.Tasse de café et livre

En faisant le suivi de nos dépenses et en explorant de quelles façon elles répondent réellement à nos valeurs, on se rend compte qu’avoir plus de choses n’est pas toujours synonyme d’avoir plus de bonheur et va souvent même à l’encontre de ses valeurs.

La famille des Modest Millionaires sont d’avis que la simplicité aide à mieux diriger son argent puis ses efforts afin de mieux respecter ses valeurs et de vivre une vie selon ses véritables désirs.

Qu’est-ce que je recherche au travers de mes achats?

Dans l’article Établir un budget réaliste en faisant le suivi de ses dépenses, je décris l’importance de faire le suivi de ses dépenses et j’explique la façon que je m’y prends pour faire cet exercice sur une base régulière. C’est non seulement la meilleure façon de voir où va votre argent et de faire le choix conscient de modifier ses dépenses, mais également une excellente façon de déterminer ce que vous recherchez au travers de vos achats.

Cette idée est très bien décrite dans ‘’Your Money or Your Life’’ de Vicki Robin et Joe Dominguez (Traduction : Votre vie ou votre argent). Ce livre est, essentiellement, le père des livres et blogs sur l’indépendance financière, pour un excellent résumé (en anglais) visitez le site de Vicki Robin. De façon brève, l’une des étape cruciale du livre explique l’importance de savoir où va son argent et par conséquent, son énergie vitale (terme employé dans le livre pour décrire notre part de temps, ici sur la Terre).

Je vous recommande donc fortement de suivre vos dépenses sur l’espace d’un mois. Une fois que vous avez listé vos dépenses totale pour un mois complet, poussez l’exercice plus loin en vous posant les questions suivantes:

  • Avec quelle valeur ou objectif de vie chaque dépense, ou catégorie de dépense, s’aligne?
  • Est-ce véritablement les valeurs les plus importantes pour vous?
  • Que recherchez vous à accomplir dans votre quotidien, et à long terme?
    • Parfois certaines actions que l’on fait sur une base quotidienne, malgré que celles-ci puissent nous procurer un certain bonheur à court terme, sont en contradiction avec nos objectifs à long terme qui eux pourraient nous apporter une plus grande quantité de bonheur.
  • Quelle valeur peuvent vous aider à accomplir ses objectifs?

Shopping cartEn faisant cette réflexion, vous serez en mesure de mieux aligner vos dépenses avec ce qui est important pour vous. Vous vous rendrez possiblement compte également que d’acheter ou d’avoir plus de choses n’est pas toujours synonyme d’avoir plus de bonheur et va souvent même à l’encontre de ses valeurs.

Cette réalisation dépend également d’un concept important provenant du livre ‘’Your money or your Life’’ de Vicki Robin et Joe Dominguez, soit du coût de vos achat en terme de votre temps, ou dans les termes du livre, de votre énergie vitale.

Le véritable coût de mes achats:

Lorsque l’on regarde nos dépenses, on pense normalement en terme de dollars. Il faut toutefois venir ajouter à ce montant le temps associé à ses dépenses. La première partie est, évidemment, le temps qu’il faut pour générer l’argent pour faire ses dépenses, ensuite le temps passé à magasiner l’achat puis tout autre temps de votre vie qui sera associé à ce que vous venez d’acheter pour que ce soit de l’entretenir, l’assembler ou simplement pour pouvoir en profiter.

Dans ‘’Your money or your Life’’ on en vient à calculer son réel salaire horaire, c’est-à-dire qu’on réduit son salaire par tous les coûts associés à faire son travail (vêtements expressément pour travailler, transport, etc.) et on divise se nouveau montant par ses heures de travail et également toutes les heures indirectements reliées au travail (transport, dîner, ventiler au retour). On peut ensuite traduire ce nouveau salaire horaire en terme de temps, appelé énergie vitale. Par exemple une personne qui arrive à un réel salaire horaire de 8$/heures doit dédiée 15 minutes de son énergie vitale à son travail pour chaque dépense de 2$.

balance temps argentUne des étapes importante du livre est d’inscrire dans son tableau de suivi de dépense, le coût de chaque achat ou catégorie d’achats en terme de nombre d’heure d’énergie vitale, c’est-à-dire de diviser la dépense en dollars par notre réel salaire horaire pour avoir le nombre de temps qui doit être dédié au travail pour pouvoir faire cet achat. On demande ensuite de se poser les questions suivante:

  • Est-ce que j’ai reçu une satisfaction et une valeur en proportion de l’énergie vitale dépensée?
  • Est-ce que cette dépense d’énergie vitale est en accord avec mes valeurs de base et les objectifs de ma vie?
  • Est-ce que ces dépenses changeraient si je n’avais pas à travailler pour vivre?

Ces questions et ce processus aident à mieux analyser ses habitudes de dépenses en fonction non seulement de ses valeurs et objectifs de vie, mais également en fonction de son temps. On en vient à prendre conscience du coût réel de nos achats.

Je crois ensuite qu’il est important de faire l’exercice de réfléchir à si chaque dépense engendre encore plus de dépenses à long terme en terme d’énergie vitale. Pour faire ceci posez-vous les questions suivantes:

  • Combien de temps avez-vous pris pour faire l’achat (recherches, déplacement en magasin, etc.)?
  • Cet achat demande-t’il du temps ou des dépenses additionnelles pour l’entretenir, l’assembler ou encore pour profiter de l’achat?
  • Quel est le nouveau coût approximatif en terme d’énergie vitale de cet achat si on prend en compte ce temps additionnel lié à celui-ci?

Un exemple assez significatif pour mieux comprendre ce processus est celui de l’achat d’une maison. Vous allez passer beaucoup de temps pour procéder à cet achat et c’est normal puisque l’impact de cette décision est bien important. Si vous choisissez une plus grosse maison, celle-ci aura d’une part un prix de vente élevé mais coûtera d’autres parts plus cher en chauffage, puisqu’il faut chauffer une plus grande surface puis demandera également une plus grande dépense en terme de temps pour l’entretenir.

La véritable coût d’un achat peut donc s’avèrer encore plus important en terme de son énergie vitale par conséquent en terme du nombre de temps qu’il vous faudra travailler pour pouvoir payer toutes ses dépenses additionnelles.

La simplicité comme solution:

Pour la famille des Modest Millionaires, la solution à ce cycle de dépenses exponentielles est la simplicité en termes d’avoir moins de choses, moins de dépenses récurrentes et moins d’activités au calendrier pour finalement se centrer sur les valeurs et objectifs de vie qui sont réellement importants pour nous.

Simplicité Moins vaut PlusNos priorités sont surtout axées sur passer du temps avec la famille et les amis, apprendre et poursuivre nos passions, et surtout, avoir la liberté de consacrer notre temps comme bon nous semble aux priorités énumérées ci-haut. Il se trouvent que se sont des priorités qui peuvent être comblées sans avoir à faire de grosses dépenses.

En effet, en se centrant sur ses valeurs et objectifs de vie, on élimine facilement les envies de faire des achats qui nous procurerait un petit plaisir à court terme mais qui viendraient contredire ses priorités. Par exemple, il est facile pour nous de refuser de s’abonner au câble puisque cette dépenses additionnelles nous éloignerait de notre indépendance financière qui elle nous offrira énormément de liberté de consacrer notre temps comme bon nous semble à ce qui est important pour nous.

Avoir moins d’activités au calendrier entre également dans la même ligne de pensée. Nous n’avons rien contre inscrire nos enfants par exemple à une activité sportive ici et là mais nous désirons éviter d’avoir une dizaine d’activités se chevauchant au même moment de l’année. Cela permet à toute la famille de décider de consacrer notre temps aux activités qui nous intéressent vraiment sur le moment et évite de perdre de cette précieuse énergie vitale à courir d’un activité à l’autre selon un horaire préétabli.

La simplicité peut donc être pratiquée au travers de tous les aspects de notre vie afin de mieux aligner ses dépenses en terme d’argent et de temps selon les valeurs et priorités qui sont importantes pour nous.

 

Sur une dernière note, si vous êtes intéressé, Vicki Robin qui a écrit ‘’Your Money or Your Life’’ a récemment été invitée sur le podcast de Mad Fientist (cliquez ici pour l’écouter). C’est une superbe entrevue qui vaut vraiment la peine d’être écoutée (malheureusement c’est seulement disponible en anglais).

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Laisser un commentaire